17 mars 2022 - 14:19 |

En Côte d’Ivoire, Olam Agri Hévea va doubler sa capacité de transformation de caoutchouc

A l’occasion de la cérémonie de récompenses attribuées aux meilleurs producteurs  et coopératives dans le cadre du programme Couassou, le directeur des achats d’Olam Agir Hévéa, anciennement SAIC (Société agro-industrielle de la Comoe), Mohideen Basha a annoncé le doublement de la capacité de transformation de leur usine d’Aniassue. D’une capacité de traitement de 44 000 tonnes de caoutchouc techniquement spécifié (TSR) par an, elle passera à 88 000 tonnes par an d’ici juillet 2023.

Premier producteur africain de caoutchouc, et quatrième au niveau mondial loin derrière les géants asiatiques, la Côte d’Ivoire ambitionne de porter son taux de transformation primaire à 100% d’ici à 2025.  A cette fin, le gouvernement ivoirien a notamment signé en 2020 douze conventions d'investissement avec des usiniers pour transformer le caoutchouc naturel (Lire : La Côte d'Ivoire signe 12 conventions d'investissements dans le caoutchouc). La Côte d’Ivoire transforme aujourd’hui un peu plus de la moitié de sa production. Une production de caoutchouc qui a fortement augmenté ces dernières années avec près d’un million de tonnes réalisées en 2020. Le pays ambitionne aussi de la doubler à 2 millions de tonnes en 2025.

Secteurs: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +