17 mai 2022 - 17:43 |

Tingo, une des principales plates-formes Agri-Fintech en Afrique, fusionne avec MICT

La société nigériane Tingo Inc, qui  fournit des services numériques et financiers aux agriculteurs en Afrique via ses plates-formes Nwassa  et Tingo Mobile, a celé un accord définitif avec l’entreprise de technologique financière présente essentiellement en Chine, MICT,  pour fusionner et consolider leurs opérations. 

Au terme de cette fusion, approuvée par les deux conseils d’administration respectifs, Tingo fusionnera dans une nouvelle filiale de MICT, les actionnaires de Tingo recevant de nouvelles actions ordinaires de MICT pour un montant égal à environ 77,5 %. dans la société combinée, et les actionnaires actuels de MICT détenant environ 22,5 % sur une base entièrement diluée après la clôture, avec une valeur de groupe estimée à $4,09 milliards. La transaction devrait être finalisée d'ici la fin du troisième trimestre 2022. Elle permettra à la principale société Agri-Fintech opérant en Afrique de se développer sur le continent mais aussi au-delà notamment en Chine  et dans le reste de l’Asie.

À la suite de la fusion, Dozy Mmobuosi, fondateur de TINO en 2001 et actuel directeur général, deviendra chef de la direction de MICT et les dirigeants de Tingo seront nommés à des postes similaires au sein de MICT. Darren Mercer, l'actuel président-directeur général de MICT, deviendra vice-président exécutif et président-directeur général de l'Asie-Pacifique.

Selon le site Web de la société, Tingo a vendu 30 millions d'appareils mobiles,  détient  9 millions d'abonnés sur sa plate-forme Nwassa et traite €8 millions  de transactions financières quotidiennes. Tingo a déclaré des revenus et un bénéfice d'exploitation pour 2021 pour Tingo Mobile PLC, sa filiale en propriété exclusive de $865,9 millions de et $327,1 millions, respectivement, par rapport à des revenus et un bénéfice d'exploitation de 2020 de $585,3 millions et $201 millions, respectivement. Tingo a également annoncé, sur une base proforma, une croissance soutenue de 48 % de ses revenus en glissement annuel et une croissance de 63 % de son résultat d'exploitation en glissement annuel.

Pays: 
Secteurs: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +