18 janvier 2017 - 12:15 |

Au Burkina, la presse aux côtés des agriculteurs pour mieux gérer les aléas climatiques

La communication est un élément clef pour faire face aux changements climatiques. Une stratégie dans ce sens, le programme BRACED/Zaman Lebidi, devait être entérinée aujourd'hui, après deux jours d'atelier, à Ouagadougou.

Le programme BRACED (Bulding resilience and adaptation to climate extremes and disasters) est le fruit du travail d'un consortium composé d’une dizaine d’ONG nationales et internationales ainsi que des structures étatiques, rapporte Lefaso.net. La composante media et communication est exécutée par Internews dont la mission consiste à appuyer les médias locaux (huit radios communautaires), l’Agence nationale de météo du Burkina (ANAM) et la radiodiffusion télévision du Burkina (RTB/radio) dans la collecte, le traitement et la diffusion des informations liées aux prévisions météorologiques et la vulgarisation des techniques de résilience agro-pastorales, écrit notre confrère.

 "Il faut que le producteur puisse avoir une idée sur la prévision météorologique. Par rapport à ces prévisions, il faut que les journalistes puissent traiter et rendre plus accessible cette information afin de guider les producteurs dans le choix des semences par exemple", a précisé Malick Victor, directeur par intérim de la mission Internews au Burkina.

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +