18 mars 2014 - 10:40 |

Le Bourse de marchandises du Ghana dans les starting blocs

La Bourse serait opérationnelle dans les 12 mois

(18/03/2014)

La société privée kényane Eleni, spécialisée dans le montage de bourse de marchandises –Eleni Gabre-Madhin ayant créé et géré l’Ethiopia Commodity Exchange (ECX) de 2008 à 2012– a annoncé hier la formation d’un consortium d’investissement public et privé pour financer la création de la bourse de marchandises au Ghana.

Les partenaires du consortium d’investissement comprennent des institutions financières au Ghana telles que Data Bank Agrifund Manager, Ecobank Ghana, UT Bank Ghana, ainsi qu’IFC, 8 Miles Fund et Eleni, avec une minorité de partie prenante par le gouvernement du Ghana.

Les partenaires du consortium et le gouvernement du Ghana ont conjointement signé une lettre d’intention dans le but de compléter le processus d’investissement en avril 2014 et lancer la bourse des produits au Ghana dans les 12 mois suivants.

Un deuxième consortium est également en cours de création pour financer des entrepôts, l’infrastructure logistique et l’équipement dans 8 sites de distribution au Ghana, attenants à la Bourse.

Lors de son deuxième discours de la Nation prononcé le 25 février, le président John Dramani Mahama a annoncé que ”_dans le cadre des efforts visant à créer un système de commercialisation ordonné, transparent et efficace pour les principaux produits agricoles au Ghana afin de promouvoir l’investissement agricole et améliorer la productivité, le gouvernement s’est engagé à créer une bourse de produits au Ghana et un système associé de réception d’entrepôt. Cette initiative vise à encourager l’accès au marché et les rendements équitables pour les petits exploitants agricoles et faciliter la formalisation des activités commerciales agricoles informelles. Il est prévu que la mise en place de la bourse de produits au Ghana constituera le centre régional en Afrique de l’Ouest pour les activités d’échange des marchandises.”

La bourse démarrera avec des produits principalement agricoles, dont le maïs, le soja, le paddy, l’huile de palme, les arachides, entre autres. Il se diversifiera ensuite dans d’autres produits agricoles et non agricoles.

Robert Dowuona Owoo est coordonnateur du projet de Bourse. Il est l’ancien chef de la Politique, la recherche et la technologie d’information à la commission de la Bourse et des billets du Ghana.

Pays: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +