18 juin 2021 - 17:43 |

Tour de vis pour les investissements dans l’huile de palme pour AXA Investment Managers

Le gestionnaire d’actifs global Axa Investment Managers étend sa stratégie d'investissement dans l'huile de palme pour exclure les entreprises impliquées dans des controverses majeures sur l'utilisation des terres ou dans la perte de biodiversité due au soja, au bétail et au bois.

La stratégie renforce une politique introduite en 2014 visant à exclure les investissements dans les entreprises qui n'ont pas réussi à obtenir des certificats de production d'huile de palme durable ou qui sont confrontées à des problèmes tels que l'exploitation forestière illégale, a déclaré dans un communiqué l'activité de fonds de l'assureur français AXA.

Marco Morelli, président exécutif d'AXA IM, ajoute que la société était "engagée à lutter contre la déforestation et la conversion des écosystèmes naturels, ainsi qu'à soutenir la restauration des forêts pour assurer la conservation des habitats et limiter le réchauffement climatique".

AXA IM indique qu'il renforcerait également son engagement avec les entreprises dans lesquelles il investit dans des domaines tels que l'huile de palme, le soja, le bois et le bétail pour les encourager à préserver la biodiversité et s'appuierait sur ses investissements directs existants dans la foresterie durable.

Les investisseurs sont confrontés à des risques de réputation auprès des consommateurs et des organisations environnementales, ainsi qu'à des risques juridiques découlant des nouvelles lois attendues sur la divulgation financière liée au climat, ont déclaré les UN PRI le mois dernier.

Filières: 
Secteurs: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +