18 septembre 2018 - 18:09 |

Le canadien Great Quest Fertilizer rachète l’Ivoirienne de noix de cajou en Côte d’Ivoire

La société canadienne Great Quest Fertilizer a conclu un accord avec la société Ivoirienne de noix de cajou (INC) en Côte d’Ivoire pour acquérir 80% de son capital pour $3 millions, en deux versements, un million de dollar à la clôture de la transaction et $2 millions au plus tard au 31 décembre 2018. Les 20% restant reviendront à un partenaire local, indique un communiqué de la société.

L’INC dédient une usine de traitement de noix de cajou automatisée d’une capacité de 12 000 tonnes par an et de 4 500 m2 de capacités de stockage dans le corridor industriel d’Azaguié à 44 km du port d’Abidjan. L’usine devrait démarrer ses activités en mars 2019. Gret Quest précise qu’elle assumera également une dette bancaire d’environ $9 millions, garantie par USAID.

INC bénéficie en outre d’un congé fiscal jusqu’en 2030 et d’une exemption des droits d’importation aux États-Unis jusqu’en 2025.
Great Quest Fertilizer Ltd est une entreprise agroalimentaire canadienne axée sur le développement de projets de minéraux agricoles en Afrique pour la production locale d’engrais pour l’agriculture. Son projet phare est celui du phosphate de Tilemsi qui couvre 1 206 km² dans le nord-est du Mali et contient des ressources en phosphate de haute qualité pouvant être utilisées comme engrais en application directe.

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +