18 novembre 2019 - 14:56 |

Lancement de la campagne de coton graine au Bénin, avec un nouveau record à la clef

La campagne 2019/20 de commercialisation du coton graine a été lancée jeudi au Bénin, à Banikoara dans le département de l'Alibori (lire notre Chronique matières premières de vendredi), en présence du ministre de l’Agriculture, de l'élevage et de la pêche, Gaston Dossouhoui, et du président de l’Association interprofessionnelle du coton (AIC), Mathieu Adjovi.

Le prix au planteur pour du coton premier choix a été fixé à FCFA 265 le kilo et à FCFA 280 pour les égreneurs. Quant au deuxième choix, le prix au planteur est de FCFA 215 F et de FCFA 230 pour les égreneurs, en ce qui concerne le coton de deuxième choix (lire Au Bénin, le prix du coton au producteur relevé de FCFA 5).

«Au niveau de l’Aic, nous sommes fin prêts; nos équipes sont déjà en place dans les usines ; les dispositions sont prises pour assurer dans les délais, le dénouement des différents engagements à savoir le remboursement du crédit intrants et le paiement du fonds coton au profit des producteurs», a assuré Mathieu Adjovi, rapporte La Nation.

«Notre pays peut réaliser 1 million de tonnes de coton graine sans augmenter les superficies actuelles, et nous y parviendrons bientôt», a-t-il affirmé, précisant que pour atteindre cet objectif, il faut une bonne recherche agricole avec des moyens appropriés et mécaniser la culture. Il s'agit aussi d'avoir une approche territoriale pour y développer  des chaines de valeurs prioritaires, entre autres.

La production ne cesse d'augmenter au Bénin, passant de 303 320 t en 2015/16, à 451 209 t la campagne suivante, à 598 000 en 2017/18 et 678 000 t en 2018/19. Elle serait de 750 000 t cette campagne, un nouveau record (lire Au Bénin, la production de coton attendue record en 2019/20).

.

 

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +