19 janvier 2022 - 12:03 |

Le Nigeria fait toute une pyramide de sa politique du riz depuis 2015

Symbole parmi les symboles, hier à Abuja, le président du Nigeria, Muhammadu Buhari, a inauguré de vraies pyramides constituées d’un million de sacs de riz paddy.

Il s’agissait d’une cérémonie hautement symbolique de ce que le Nigeria estime avoir été un véritable tournant dans sa politique du riz, à savoir le Anchor Borrowers’ Programme (ABP) lancé en 2015 par la Banque centrale afin de booster la production nationale et d’inverser la tendance d’une balance commerciale alimentaire structurellement déficitaire.

Le chef de l’Etat a précisé que la production annuelle de riz nationale dépassait maintenant des 7,5 millions de tonnes (Mt) alors qu’il y a une vingtaine d’années, elle était encore à 4 Mt.

« Je sais que ces sacs de riz paddy partiront directement d’ici pour aller dans les usines de traitement du riz à travers le Nigeria, ce qui donnera lieu à la mise sur le marché de riz transformé. Cette mesure aidera nos efforts à réduire le prix du riz au Nigeria », a expliqué Muhammadu Buhari.

Le pays compterait maintenant plus de 50 usines de traitement du riz, a-t-il précisé. Environ 4,8 millions de petits agriculteurs ont bénéficié du ABP de la Banque centrale, a -t-il encore précisé. Notons que ce programme n’est pas exclusivement réservé au riz mais porte sur 22 autres produits agricoles dont le maïs, l’huile de palme, le cacao, le coton, le manioc, la tomate, ainsi que des filières comme l’élevage.

Secteurs: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +