19 juin 2020 - 14:41 |

Face au Covid et pour l'agriculture, la Sierra Leone aura $ 100 millions de la Banque mondiale

Pour atténuer les conséquences économiques et sanitaires de la crise de la Covid-19, l’Association internationale de développement (IDA), filiale de la Banque mondiale, a annoncé hier une subvention de $ 100 millions à la Sierra Leone pour soutenir la croissance et réduire l’extrême pauvreté du pays.

Dans un document de la Banque daté du 20 mai, on apprend que ce financement est délivré à de nombreuses fins, parmi lesquels l’amélioration de la stabilité macroéconomique, l’augmentation de la productivité des secteurs de l’agriculture et de la pêche, l’amélioration de la transparence des marchés publics et la lutte contre la corruption.

L’économie du pays se contracte avec l’épidémie. En 2019, la croissance était de 5,1 % dominée par les secteurs de l’agriculture et des services. Mais une fois la crise passée, l’économie devrait se contracter de 2,3 à 3,1 %.

Cette somme de $ 100 millions est la dernière opération d’une série qui vise à soutenir le plan de développement du gouvernement (2019-2023). Parallèlement, The Sierra Leone Telegraph souligne qu’en avril dernier, le gouvernement avait estimé à $ 300 millions son budget pour répondre aux conséquences économiques de la Covid-19. Pour l’heure, le gouvernement à bénéficié d’une aide totale de près de $ 250 millions, dont ces $ 100 millions de l'IDA. Le FMI a prêté $ 143 millions il y a deux semaines et l’Union européenne $ 11,2 millions.

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +