19 juin 2020 - 14:55 |

Lancement de la campagne de vaccination d'animaux en Côte d’Ivoire

Une campagne nationale de vaccination intitulée « Je participe au développement de mon pays en vaccinant mes animaux »a été lancée mercredi en Côte d’Ivoire, par le ministre des Ressources animales et halieutiques, Moussa Dosso. La campagne est à destination des bovins, des petits ruminants et des volailles, souligne Abidjan.net.

Plus précisément, cette campagne de vaccination obligatoire vise 1,2 million de bovins contre la pasteurellose, le charbon symptomatique et la péripneumonie contagieuse bovine (PPCB), 795 000 petits ruminants contre la peste des petits ruminants (PPR) et 18 millions de volailles contre la maladie de Newscastle. En outre, le ministère met à la disposition des vétérinaire privés 500 000 doses de vaccins contre la peste des petits ruminants (PPR), 61 seringues automatiques, 91 glacières de 8 litres, 36 boites d’aiguille 30/15, 36 paquets de seringues de traitement  et 36 paquets de gants.

La peste des petits ruminants est une préoccupation mondiale. On se souvient que c’est le 2 avril 2015 à Abidjan que la stratégie mondiale pour le contrôle et l’éradication du PPR d’ici 2030, a été lancée. Cette maladie cause des perte estimées entre $ 1,45 et 2,1 milliards chaque année.

En parallèle persiste la lutte contre la peste porcine africaine qui s'est concrétisée par la délivrance de motos, accumulateurs de froid et glacières pour la conservation des vaccins, de matériel informatique, d'appareils photo, de GPS, de torches et 1000 tee-shirts de campagne de sensibilisation. Récemment, ce sont plus de FCFA 350 millions qui ont été débloqué suite aux foyers recensé dans le Nord du pays.

Rappelons qu'en Côte d’ivoire, l’élevage concerne des centaines de milliers d’exploitations essentiellement dans le Nord du pays (75 % des bovins et 50 % des petits ruminants). Néanmoins, les maladies animales provoquent plus de 20 % de pertes de la production nationale.

Dernièrement, nous évoquions que l’Alliance mondiale pour les médicaments vétérinaires pour l'élevage (GALVmed) a conclu des partenariats avec trois sociétés de santé animale en Afrique de l'Ouest afin d'accélérer l'amélioration de la disponibilité des médicaments et des vaccins pour la santé animale auprès des petits exploitants de la région. (Lire : Meilleur accès aux soins vétérinaires grâce au partenariat entre GALVmed et trois sociétés en Afrique de l’Ouest).

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +