19 juillet 2018 - 10:15 |

Le Ghana et l'Inde signent un accord de coopération sur les normes

Le Ghana et l'Inde ont signé hier deux protocoles d'accords, à l'occasion de la visite à New Delhi du ministre ghanéen des Affaires étrangères, Shirley Ayorkor Botchwey. L'un porte sur une coopération bilatérale entre les agences des standards des deux pays, le Ghana Standards Authority et le Bureau of Indian Standards, un élément essentiel pour faciliter les échanges commerciaux entre les deux pays.

Cette visite de quatre jours, démarrée lundi, s'inscrit dans le cadre d'une relation  étroite entre les deux pays. "Si le commerce bilatéral est de $ 3,5 milliards, d'autres aspects importants de notre relation sont les investissements (l'Inde est le deuxième plus gros investisseur au Ghana), des partenaires de développement, la coopération en termes de défense, la formation, la coopération culturelle et les contacts de personne à personne", a indiqué le porte-parole du ministre ghanéen.

Notons qu'une délégation de la Maratwada Industries and Agriculture (CMIA) d'Inde s'était rendue au Ghana pour une visite de 5 jours, en début de mois.  A l'ordre du jour, il s'agissait de renforcer les liens d'affaires notamment dans les secteurs de l'automatisation de l'agriculture, la transformation alimentaire, la conservation et les énergies renouvelables, la recherche dans la formation technique, la gestion de déchets, entre autres.

Le commerce entre les deux pays s'élevait à $ 3 milliards en 2017, avait souligné en fin d'année dernière le nouvel ambassadeur d'Inde au Ghana, Mike Aaron Oquaye, lors de sa prise de fonction. Il avait alors annoncé vouloir porter ces échanges à $ 5 milliards d'ici trois ans.

"Nous travaillerons à accroître nos relations d'affaires, économiques et bilatérales entre l'Inde et le Ghana en faisant la promotion et en stimulant les milieux d'affaires de Mumbai vers le Ghana", avait-il déclaré.

Rappelons, entre autres secteurs d'intérêt bilatéral, que l'Inde  importe 60% des besoins de son industrie de cajou, d'Afrique de l'Ouest -Ghana, Côte d'Ivoire, Nigeria- et d'Afrique de l'Est, les périodes de campagne des deux régions se succédant.Environ 10 000 Indiens résident au Ghana.

Filières: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +