19 octobre 2020 - 15:27 |

Le financement islamique au service de l'agritech

La Société internationale islamique du financement du commerce (ITFC) et la Banque Islamique de développement (BID), en collaboration avec le Forum des affaires du groupe de la BID (THIQAH), a organisé jeudi un webinaire intitulé "Le rôle de l'AgriTech dans la sécurité alimentaire et le développement durable".

"L'agriculture mondiale emploie environ un milliard de personnes, soit un travailleur sur trois. Dans les pays membres de l'OCI, l'agriculture emploie plus de 230 millions de personnes, mais le rendement est néanmoins bien inférieur à la moyenne mondiale. Un tel écart ne peut être comblé qu'avec des connaissances et des technologies", a indiqué le directeur général de l'ITFC, Hani Salem Sonbol.

Dans ce cadre, la BID  mettra en œuvre, par l'intermédiaire de l'ITFC  et d'autres entités du groupe bancaire, deux interventions clés afin de promouvoir des technologies agricoles durables et intelligentes qui répondent aux problèmes écologiques et qui peuvent apporter des solutions pour assurer la sécurité alimentaire dans le monde. Il s'agit, d'une part, des produits de financement islamique à cycle complet qui offrent un préfinancement aux agriculteurs pour qu'ils puissent faire pousser leurs cultures ainsi que des programmes de formation sur les meilleures pratiques agricoles, d'autre part, d'un soutien institutionnel pour améliorer les possibilités d'accès au marché des produits agricoles.

Pour compléter ces initiatives, l'ITFC fournira également une assistance technique aux agriculteurs et aux entreprises agroalimentaires associées afin de renforcer leurs capacités à utiliser les outils numériques pour améliorer la productivité et l'efficacité agricoles, en leur offrant par exemple un accès direct aux marchés mondiaux.

Pays: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +