20 septembre 2011 - 10:45 |

L’Office chérifien des phosphates lance son premier emprunt obligataire

DH 2 milliards mobilisés pour son programme d’investissement 2010-2020


 Pour la première fois de son histoire, l’Office chérifien des phosphates (OCP) lance un emprunt obligataire de 2 milliards de dirhams. Cette souscription, ouverte du 22 au 26 septembre, est réservée aux investisseurs institutionnels de droit marocain. La maturité est de 7 ans.
Cette opération s’inscrit dans le cadre de la stratégie globale du Groupe qui porte notamment
sur la réalisation d’un plan d’investissement de l’ordre de DH 98 milliards entre 2010 et
2020 ce qui lui permettra d’augmenter ses capacités de production minières et chimiques, souligne un communiqué de l’OCP.
Le Maroc, premier exportateur mondial, a lancé un plan d’investissement de $7 milliards en novembre 2010 dont la construction à Jorf Lasfar par l’Office chérifien des phosphates (OCP) de quatre nouvelles usines de production de DAP et de MAP, d’une capacité d’1 million de tonne (Mt) par an chacune, qui permettra au pays de tripler sa capacité de production à 9 Mt. La construction et la mise en service s’étendront de 2013 à 2015.
Le marché des phosphates est sur un trend haussier depuis un an avec en toile de fonds une offre toujours étroite qui soutient les cours. Le prix du DAP (Daimmonium Phosphate) Fob Afrique du Nord se situe autour de $700 la tonne.

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +