20 octobre 2021 - 16:56 |

Des progressions décevantes des broyages de cacao aux USA et en Asie

Pour compléter le tableau mondial des broyages de fèves de cacao au troisième trimestre 2021 (lire nos informations jeudi dernier : Bel envol des broyages de cacao en Europe mais en baisse en Côte d'Ivoire), notons la publication des chiffres plutôt décevants en Asie et en Amérique du Nord.

Lundi, la Cocoa Association of Asia annonçait une hausse de 4,1% de ses broyages par rapport au troisième trimestre 2020, à 210 970 t. Une performance apparemment honorable mais qui l’est beaucoup moins lorsqu’on la compare aux chiffres du précédent trimestre, soit d’avril à juin 2021, puisqu'on constate une baisse de 4,48% entre les deux trimestres.

Jeudi dernier (lire notre dernière chronique matières premières), la National Confectionners Association (NCA)  a annoncé une hausse de 4,34% des broyages Etats-Unis sur ce même troisième trimestre par rapport à celui en 2020, à 123 399 t. Mais cette progression est en très forte baisse par rapport à celle enregistrée au deuxième trimestre 2021 qui était de +11,7% à … 123 719 t (lire nos informations en juillet : Hausse de 12% des broyages de cacao en Amérique du Nord).

Rappelons que les broyages en Europe ont augmenté davantage que les nord-américains, de l’ordre de 8,7% sur ce dernier trimestre à 375 811 t, mais en-deçà des 13,6% de croissance au second trimestre, à 356 854 t (lire : Regain des broyages de fèves de cacao en Europe).

Les marchés sont déçus par ces broyages nord-américains car ils s’attendaient à une hausse semblable à celel en Europe, d’environ 8%.

Les chiffres de « L’European Cocoa Association étaient meilleurs qu’attendus, mais ceux de la NCA pas aussi bons. Ils auraient été impactés par les importations de beurre de cacao d’Asie du sud-est, d’Afrique de l’ouest et du Brésil », explique à Reuters un courtier basé aux Etats-Unis.

Pays: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +