21 juin 2021 - 17:47 |

Nouveaux investissements du danois Arla et du néerlandais Friesland Campina dans le lait au Nigeria

Déjà très présentes dans la filière lait au Nigeria, les entreprises nordiques Aral et Friesland Campina annoncent de nouveaux investissements   pour développer la production locale en soutenant notamment les producteurs locaux dont le lait est traité dans leurs usines. Depuis 2018, le Nigeria mène une politique pour développer la production locale de lait (Lire : Le Nigeria met en place un comité pour stimuler l’industrie laitière) afin de limiter les importations qui s’élèvent à plus d'un milliard par an. Le pays ambitionne de porter la production laitière à 1,7 million de tonnes en 2024 contre environ 600 000 tonnes aujourd’hui.

La coopérative laitière danoise Arla Foods annonce la construction d’une  ferme laitière commerciale dans l’Etat de Kaduna dans le nord du Nigeria où elle formera jusqu’ à  1000 producteurs laitiers locaux. La ferme de 200 hectares abritera 400 vaches laitières, des salles de traite et des technologies modernes, des prairies et des installations de vie pour 25 employés.

La ferme, qui devrait être opérationnelle en 2022,  produira plus de 10 tonnes de lait par jour qui seront traitées par l'usine laitière d'Arla dans l'État de Kaduna pour fournir des produits laitiers produits localement aux consommateurs nigérians, indique Arla Foods.

Depuis 2017, Arla est le partenaire commercial d'un partenariat visant à développer une chaîne de valeur laitière durable au Nigeria avec le Conseil agricole et alimentaire danois, le Centre danois de connaissances agricoles Seges, Care Danemark, l'organisation pastorale nigériane Coret et la ferme laitière coopérative Milcopal. Le programme Le Milky Way Partnership est soutenu par le ministère danois des Affaires étrangères.

Quant à FrieslandCampina WAMCO Nigeria, filiale de Royal FrieslandCampina aux Pays-Bas, elle a ouvert un nouveau centre de collecte de lait dans le sud-ouest du Nigeria sur le campus de l'Université de Bowen. Cela a été révélé par Jeroen Elfers, directeur d'entreprise Dairy Development & Milk Streams chez FrieslandCampina dans un post LinkedIn, indiquant que l'établissement d'enseignement supérieur construit également une ferme laitière à des fins de formation. La ferme laitière universitaire livrera son lait à l'entreprise nigériane de transformation des produits laitiers, dans le cadre de son modèle de chaîne de valeur laitière durable nommé Dairy Development Program (DDP), lancé en 2010.

Secteurs: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +