22 janvier 2014 - 20:55 |

Crédit carbone pour les petits agriculteurs au Kenya

Premières retombées


(22/01/2014) En 201l était lancé un projet-pilote au Kenya pour la petite agriculture, le Projet agricole carbone du Kenya (KACP). Géré par l’ONG Vi Agroforestry, soutenu par le Fonds Biocarbone de la Banque mondiale, il expérimente auprès de plus de 60 000 petits exploitants et 45 000 hectares de terre, de nouvelles pratiques agricoles – comme accroître la matière organique dans le sol, grâce au paillage, au fumier et, entre autres, à la couverture des sols par les déchets végétaux- . pour séquestrer le carbone.
Aujourd’hui, indique un communiqué de la Banque mondiale, les agriculteurs ont commencé à bénéficier des crédits carbone générés par l’amélioration des pratiques agricoles. «C’est un exemple stimulant de la manière dont les pratiques agricoles qui améliorent la productivité et les conditions de vie des petits exploitants agricoles de subsistance peuvent également être favorables d’un point de vue climatique », a déclaré le directeur national de la Banque mondiale pour le Kenya, Diarietou Gaye.

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +