22 mars 2022 - 17:01 |

La faiblesse du baht rend le riz de Thaïlande compétitif pour l’Afrique

La Thaïlande devrait dépasser son objectif d’exporter 7 millions de tonnes (Mt) de riz cette année et pourrait atteindre les 8 Mt car sa monnaie, le baht, s’est fortement dépréciée (-13% en 2021 face au dollar et encore -3,82% depuis un mois), rendant son riz compétitif sur les marchés mondiaux face notamment au Vietnam. En 2021, le pays a exporté environ 7 Mt.

La Thaïlande enregistre une demande croissante d’Afrique ainsi que du Moyen-Orient notamment de l’Irak, a déclaré hier le président honoraire de l’Association des exportateurs thaï de riz, Chookiat Ophaswongse. Mais l’Asie se tourne aussi davantage vers ce fournisseur au lieu du Vietnam. En effet, le 5% brisures de Thaïlande a rejoint le prix du Vietnam : la semaine dernière, la tonne de riz thaï se vendait à $ 410-428 contre $ 415-420 pour du Vietnam.

Rappelons que la Thaïlande est le troisième exportateur mondial de riz derrière l’Inde et le Vietnam, devrait exporter 2 Mt environ de riz sur le seul premier trimestre de cette année. « Si nous maintenons ce rythme, nous pourrions atteindre les 8 Mt de riz exporté cette année », a-t-il précisé à Reuters.

Mots-clés: 
Secteurs: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +