22 juin 2021 - 16:22 |

1ère réunion du Comité de pilotage de l’Initiative cacao Côte d’Ivoire-Ghana

Hier, pour la première fois, le Comité de pilotage de l’Initiative cacao Côte d’Ivoire-Ghana s’est réuni. Il s’agit d’un nouveau tournant historique dans cette révolution de la scène africaine et donc mondiale du cacao, menée au pas de charge. Car rappelons que la « Déclaration d’Abidjan », scellant la volonté de collaboration étroite des deux leaders mondiaux en matière de cacao, la Côte d’Ivoire et le Ghana, ne remonte qu’à un peu plus de trois ans, au 26 mars 2018 (lire nos information : La Côte d'Ivoire et le Ghana signent la "Déclaration d'Abidjan" sur le cacao), les deux pays étant perçus auparavant plutôt comme des rivaux, voire des « frères ennemis ».

Depuis, la concertation s’est tissée et les actions communes se sont multipliées, les deux géants de la fève faisant aujourd’hui front commun contre les entreprises multinationales du cacao et chocolat qui bottent en touche pour ne pas payer plus cher le cacao.

Le siège revient au Ghana et le Secrétariat à Abidjan

Cette première session historique du Comité de pilotage a été présidée par le ministre ivoirien de l’Agriculture et du développent rural, Kobenan Kouassi Adjoumani, la Côte d’Ivoire assurant le secrétaire exécutif de l’Initiative tandis que le Ghana abritera à Accra son siège permanent qui devrait être en service dès le mois d’août.

Lors de cette première séance, le Ghana a été élu comme assurant la première présidence du Comité de pilotage, notamment en la personne du ministre de l’Alimentation et de l’agriculture du Ghana, Owosu Afriyie Akoto.

En outre, « Conscients du besoin urgent d’un secrétariat fonctionnel aux fins de coordonner et de promouvoir l’intérêt collectif des deux pays dans la production et la commercialisation du cacao », il a été approuvé hier les documents de travail de l’organe de direction de l’Initiative, notamment les règlements administratif et financier, l’organigramme ainsi que le statut et règlement du personnel, les critères de sélection du secrétaire exécutif et l’accord de Siège.

La décision de nommer Alex Pierre-Arnaud Assanvo comme Secrétaire exécutif de l’Initiative, jusqu’au 30 septembre 2025, a été entériné (lire nos informations : Alex Arnaud Assanvo nommé à la tête de l'Initiative Cacao Côte d’Ivoire-Ghana).

Enfin, le tout nouveau Comité de pilotage a décidé « de rester activement inflexible sur la question de la promotion du bien-être et des intérêts collectifs des producteurs de cacao ».

Pays: 
Secteurs: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +