22 novembre 2017 - 14:45 |

Une banane transgénique Cavendish résistante au champignon TR4

Les chercheurs de la Queensland University of Technology (QUT) en Australie ont cultivé et mis au point des bananes Cavendish modifiées résistantes au champignon dévastateur Fusarium oxysporum sp. cubense tropical race 4 (TR4) ou encore appelé la maladie de Panama.

Le professeur James Dole du Centre for Tropical Crops and Biocommodities de QUT, qui a dirigé la recherche, a estimé que le résultat était un pas important pour préserver les $12 milliards d'exportations mondiales de banane Cavendish, sérieusement menacées la virulence de la fusariose. « Ces résultats sont très stimulants car cela signifie que nous avons une solution qui peut être utilisée pour contrôler cette maladie », a-t-il déclaré. Ajoutant « Nous avons une banane Cavendish résistante à ce champignon qui pourrait être déployée, après dérégulation, et cultivée sur des sols infestés par TR4 ».

Lors de leur premier essai GM sur le terrain mené dans un sol fortement infesté par le TR4, une lignée de Cavendish Grand Nain transformée avec un gène  (RGA2)  prélevé sur une banane sauvage du sud-est de l’Asie (Musa acuminata ssp malaccensis) est restée totalement exempte de TR4 durant les trois années de l’essai, tandis que trois autres ont montré une résistance robuste avec seulement 20% des plants infectés. En revanche, 67% à 100% des plants de bananiers témoins après trois ans étaient morts ou infectés par jaunisse fusarienne TR4. Les résultats viennent d'être publiés dans Nature Communications

En octobre dernier la FAO a tiré la sonnette d’alarme sur l’impact du TR4 sur les bananeraies mondiales qui pourraient être décimées (cf. nos informations).

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +