22 décembre 2021 - 14:52 |

Les prix mondiaux de la potasse resteront durablement élevés

Les prix mondiaux de la potasse devraient connaître une hausse prolongée après que les États-Unis ont imposé des sanctions contre le principal fournisseur Belarus Potash Company (BPC), exerçant davantage de pression sur les agriculteurs et les consommateurs déjà confrontés à des coûts croissants et à une économie mondiale en hausse d'inflation alimentaire, indique Reuters.

La potasse est nécessaire à la croissance de nombreuses cultures, notamment le soja, le riz, le maïs, les fruits, les légumes, l'huile de palme et le blé.

Or, les prix de la potasse ont déjà atteint des sommets de 13 ans à environ $650 la tonne  avant la décision des Etats-Unis prise le 2 décembre. Washington a donné aux clients de BPC - dont l'Inde, la Chine et le Brésil - jusqu'au 1er avril pour mettre fin à leurs activités avec la société. Les sanctions américaines empêcheront BPC d'accéder aux services financiers en dollars, ce qui rendra difficile les échanges sur les marchés internationaux.

Aux Etats-Unis, les prix de la potasse au 16 décembre sont en moyenne de  $787,7  la tonne selon l’Illinois Production Cost Report et de $871 selon l’Illinois Production Cost Report de l’USDA. Au Brésil, les prix au comptant de la potasse pourraient atteindre $900 à $950 la tonne au premier trimestre 2022, contre $800 la tonne actuellement, a déclaré à Reuters Marcelo Mello, directeur du bureau des engrais StoneX au Brésil. Ils ont bondi de plus de 230 % depuis janvier.

Avec 12,5 millions de tonnes de potasse à produire en 2021, BCP, la branche export de Belaruskali,  est le deuxième producteur mondial d'éléments nutritifs pour les cultures après le canadien Nutrien Ltd, selon VTB Capital. BCP représente environ 16% de la production mondiale.

 

Pays: 
Filières: 
Secteurs: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +