23 mars 2015 - 00:00 |
Cameroun

8 matières premières agricoles sur la future Cameroon Commodities Exchange

Dans sa feuille de route 2014-2015 pour la mise en place de la bourse des matières premières du Cameroun – Cameroon Commodities Exchange (CCX), le cabinet Eleni LLC, qui conseille le gouvernement, a sélectionné huit produits agricoles qui seraient progressivement mises en marché sur 4 ans: cacao, maïs, sorgho, mil, manioc séché, huile de palme, riz paddy, coton. Le café ne figure pas, souligne Investir au Cameroun.

Afin d'atteindre les volumes critiques d'échanges nécessaires à la détermination des prix réels, le cabinet Eleni recommande au gouvernement de rendre obligatoires sur la plateforme de la CCX, toutes les transactions minimales de 5 tonnes qu’effectueraient les grossistes, les groupeurs, les transformateurs, les exportateurs ou toute autre institution enregistrée auprès de la bourse.

Rappelons que Eleni LCC a déjà mis en place la bourse des matières premières d’Ethiopie. Selon le cabinet, la CCX pouvait être opérationnelle 12 mois après l’achèvement de l’étude de faisabilité, qui a été bouclée depuis septembre 2014, rapporte encore Investir au Cameroun.

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +