23 avril 2021 - 17:52 |

Ghana : l’autosuffisance en riz à l’horizon 2023

Le Ghana est en passe de devenir autosuffisant en riz d’ici à 2023 a affirmé le ministre de l’Alimentation et de l’agriculture, Owusu Afriyie Akoto lors de la remise du prix au meilleur agriculteur 2020.

«Il y a deux ans, j'ai dit à ce pays que d'ici 2023, le Ghana devrait produire 1,2 million de tonnes (Mt) de riz, ce qui répondra à notre demande intérieure et nous sommes tout à fait sur la bonne voie. L'année dernière, en 2020, nous avons pu atteindre 950 000 tonnes. Cette année, nous visons 1,1 Mt et nous savons que d'ici 2023, nous atteindrons l'objectif de 1,2 Mt. La demande de riz augmente rapidement de 5% par an, nous devons donc faire un bond en avant en termes de croissance de la production », a-t-il déclaré.

Dans son dernier rapport en date du 7 avril, le département américain de l’Agriculture (USDA) tout en soulignant les gains appréciables pour augmenter la production et répondre à la demande intérieure et finalement éliminer les importations de riz, estimait qu’il faudra encore quelques années d’efforts soutenus pour parvenir à l’objectif de l’autosuffisance. Les chiffres donnés par l’USDA sont aussi très en dessous de ceux du ministre de l’Alimentation et de l’agriculture. Ainsi la production de riz au Ghana est estimé à 600 000 tonnes en 2021/22, en hausse de 5% par rapport à celle de 2020/21.Du côté de la consommation, l’USDA table sur 1,58 million de tonnes (Mt) en 2021/22 et en conséquence des importations anticipées à 950 000 tonnes.

Secteurs: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +