23 avril 2021 - 15:11 |

La Côte d'Ivoire rembourse € 30 millions aux exportateurs du cacao pour le tort causé par le LID

En Côte d'Ivoire, on joue l'apaisement dans la filière cacao. Dans une note datée de mardi et adressée aux exportateurs, le patron du Conseil du café cacao (CCC) Yves Koné a annoncé qu’il allait leur rembourser les dépenses liées à la mise en place en début de campagne, en octobre 2020, du différentiel de revenu décent (DRD ou LID en anglais) de $ 400 la tonne, rapporter Reuters.

Le patron du Conseil a, en effet, reconnu que la mesure avait impacté les exportateurs en augmentant le prix de la fève ivoirienne et donc en réduisant sa compétitivité alors que la demande mondiale était touchée de plein fouet par les conséquences mondiales du coronavirus.

Une enveloppe totale de près de FCFA 20 milliards (€ 30 millions) a été dédiée à ce remboursement, a-t-il annoncé. Pour chaque exportateur, le remboursement serait de l’ordre de FCFA 5 (€ 0,0076) le kilo pour la campagne principale qui court d’octobre à mars et de FCFA 4 (€ 0,0061) le kilo pour la campagne intermédiaire d’avril à septembre.

Rappelons que la Côte d’Ivoire avait déjà réduit en février la prime versée habituelelment pour la qualité ivoirienne sur les marchés à terme (lire nos informations :  En définitive, la Côte d'Ivoire aurait accepté de solder son cacao pour vendre).

Filières: 
Secteurs: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +