23 octobre 2019 - 15:10 |

Russes et Indiens se positionnent sur le ferroviaire au Ghana et Nigeria

Visiblement, on est à l'heure du ferroviaire en Afrique. L’entreprise indienne  RITES, filiale d' Indian Raiways a signé hier avec le ministère du développement ferroviaire du Ghana (Ghana Railways Development Ministry), un accord pour promouvoir la coopération bilatérale en matière de transport et d'infrastructure au Ghana.

Aujourd'hui, c'est au tour de la compagnie ferroviaire russe d'indiquer au Nigeria qu'elle pouvait participer au développement des infrastructures et du réseau chez le géant africain, rapporte Reuters. Un accord a été signé dans ce sens à l'occasion du Forum Russie-Afrique qui s'est ouvert aujourd'hui à Solchi et qui doit durer deux jours.

Visiblement, les Russes sont particulièrement intéressés par la ligne Lagos-Calabar et celle de Port Harcourt-Maidugari. De façon plus générale, la Russie participera au design, construction, gestion et services des infrastructures ferroviaires. Le volet machines et équipements est également prévu.

Le développement du ferroviaire impacte toute l'économie nigériane, dont l'agriculture.

Pays: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +