24 avril 2017 - 12:45 |

Réforme des subventions aux intrants au cacao au Ghana

Le régulateur de l’industrie du cacao au Ghana, le Cocobod, a décidé de mettre fin à la politique de distribution gratuite des engrais – jugée inefficace - et de la remplacer par une subvention des intrants. « Les agriculteurs se sont plaints que tous n'avaient pas les quantités dont ils avaient besoin quand c'était gratuit », a déclaré le porte-parole de Cocobod, Noah Kwasi Amenyah, à Reuters. En outre, la distribution gratuite d’intrants fausse le marché. Toutefois, les engrais seront subventionnés ainsi le prix du sac de 50 kilos sera de 80 cédis ($19) contre 151 cédis habituellement.

Cette mesure fait partie d’un document élaboré pour réformer et stimuler l’industrie du cacao. Ce document de sept pages recommande une réforme des subventions pour éliminer les distorsions du marché mais aussi la cartographie des fermes et des sol du cacao, l’amélioration de la gestion du secteur, la modernisation des ports et des installations de stockage et la réhabilitation des arbres vieillissants.

« La nouvelle stratégie de développement du secteur du cacao du Ghana vise à moderniser le secteur du cacao au Ghana et à produire un cacao compatible avec le climat grâce à une productivité accrue des fermes », a précisé le porte-parole du Cocobod.

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +