24 juillet 2013 - 08:25 |

Sifca investira 317,3 millions d'euros dans l'huile de palme et le caoutchouc

Trois pays ciblés: Nigeria, Liberia et Ghana

(24/07/2013)

L’agro-industriel ivoirien Sifca envisage d’investir € 317,3 millions ces cinq prochaines années dans des plantations et usines d’huile de palme et de caoutchouc au Nigeria, au Ghana et au Liberia, rapporte Ecofin Agro .

Ce programme d’investissement sera financé à hauteur de 36% par une émission obligataire de FCFA 35 milliards (€ 53,3 millions) lancée le 10 juillet à la Bourse d’Abidjan. Le reste proviendra de prêts bancaires et de partenariats avec d’autres sociétés.

« Notre stratégie est axée sur la consolidation de notre présence en Afrique de l’Ouest. Nous sommes à l’affût des opportunités, notamment dans les secteurs de l’huile de palme et du caoutchouc », a précisé le directeur général du groupe agro-industriel, Bertrand Vignes.

Sifca, qui prévoit d’augmenter sa production d’huile de palme de 33%, pour la porter à 400 000 t par an au cours des quatre prochaines années, va planter 15 000 ha de palmiers à huile au Liberia et 14 000 ha au Nigeria.

Le plus grand producteur africain d’huile de palme a, par ailleurs, lancé des négociations avec le groupe singapourien Wilmar pour prendre une participation dans une usine de trituration d’huile de palme d’une capacité de 1000 t par jour au Ghana.

Sifca vient, d’autre part, de signer une convention avec le gouvernement libérien pour planter du caoutchouc sur 25 000 ha.

La société envisage aussi de lancer une plantation de caoutchouc de 5000 ha au Ghana et d’étendre ses plantations existantes au Nigeria.

Le groupe, qui emploie 29 000 personnes sur le continent, va également lancer des travaux de modernisation de ses usines de production de caoutchouc au Ghana et en Côte d’Ivoire pour porter sa capacité de traitement à 130 000 tonnes de matière première par an.

Pays: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +