24 septembre 2020 - 18:39 |

Cacao durable : l’Union européenne lance un dialogue avec la Côte d’Ivoire et le Ghana

Un dialogue multipartite a été lancé mardi par la Commission européenne entre les deux principaux producteurs mondiaux de cacao, la Côte d’Ivoire et le Ghana, et les représentants du Parlement européen, les Etats membres, des producteurs et  la société civile avec pour objectifs d’améliorer la durabilité du secteur du cacao, de limiter la déforestation et le travail des enfants.

Le dialogue vise à formuler des recommandations concrètes pour faire progresser la durabilité tout au long de la chaîne d'approvisionnement du cacao grâce à une action collective et des partenariat, indique un communiqué de l’UE. Dans ce cadre une assistance technique sera délivrée aux pays producteurs de cacao.

«Lorsque nous parlons de cacao, la durabilité est essentielle», a déclaré Jutta Urpilainen, commissaire chargée des Partenariats internationaux. «Relever les trois piliers du développement durable en une seule fois - social, économique et environnemental - est possible. Nous sommes prêts à agir en tant qu'intermédiaire honnête pour créer les bases d'un nouveau cadre international pour un cacao durable. »

Une série de groupes thématiques sera mis en place dans le cadre de ce dialogue multipartite entre octobre 2020 et juillet 2021 qui devrait aboutir à des recommandations lors d’une séance plénière à l’autonome 2021.

L'Union européenne est le premier importateur mondial de cacao avec 60% des importations mondiales.

Pays: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +