25 mars 2014 - 09:45 |

Les bailleurs au chevet de l'agriculture centrafricaine

Fournir semences et outils pour les semis mi-avril

La Banque mondiale et la FAO ont annoncé vendredi accorder $ 8 millions à la République centrafricaine (RCA) dans le cadre d’un programme de $ 20 millions de dollars mis en œuvre en coordination avec le Programme alimentaire mondial (PAM) pour fournir une aide alimentaire et un appui à la production agricole en République centrafricaine.

Le projet d’urgence s’inscrit dans l’engagement qu’a souscrit la Banque mondiale, pour un montant total de $ 100 millions, pour contribuer à rétablir les services publics essentiels, fournir des vivres, des soins de santé et faciliter le relèvement du secteur agricole en République centrafricaine”, a déclaré le représentant résident de la Banque mondiale en Centrafrique, Midou Ibrahima.

A court terme, il s’agira de fournir à 9 000 familles d’agriculteurs 25 kilos de semences chacune et des outils pour la prochaine campagne des semis qui débute à la mi-avril. Ceci devrait leur permettre de récolter environ 6 000 t de maïs, d’arachides et de riz d’ici à septembre 2014, souligne le communiqué.

Un appui sera accordé à 70 groupes semenciers spécialisés pour qu’ils produisent et vendent à la FAO et à ses partenaires 175 tonnes supplémentaires de semences qui seront distribuées à 7 000 familles pour la prochaine campagne.

A plus long terme, le projet se concentrera sur l’autonomisation de plus de 370 associations d’agricultrices, représentant plus de 11 000 femmes. En outre, environ 200 experts techniques provenant d’universités et d’institutions gouvernementales, bénéficieront d’une formation sur divers thèmes – dont la multiplication des semences, les transferts monétaires, les finances rurales et la nutrition – pour renforcer les compétences locales en matière agricole.

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +