25 mars 2021 - 15:58 |

€ 131 millions pour renforcer la formation des jeunes Ivoiriens en biologie animale et végétale

La convention de crédit de FCFA 86,1 milliards (€ 131,3 millions) accordée par l’Agence française de développement (AFD) à la Côte d’Ivoire a été ratifiée en Conseil des ministres hier. Ce financement est destiné au Projet de l’éducation, de la formation et de l’insertion des jeunes (DEFI 3) qui a pour objectif de favoriser l’accès des jeunes Ivoiriens à des parcours de qualifications de base ainsi qu’à des compétences professionnelles, orientés vers le développement social et économique.

Dans la continuité des projets DEFI 1 et 2, DEFI 3 porte sur la construction de 58 collèges en zones périurbaines, dans l’enseignement des sciences avec la réhabilitation du lycée scientifique de Yamoussoukro ainsi que la création d’un centre thématique moderne permettant de transformer et de valoriser les bio ressources à l’Université Péléforo Gon Coulibaly (UPGC) de Korhogo. Rappelons que cette université a des formations en biologie animale, végétale ainsi qu’en biochimie et génétique.

Un autre financement de FCFA 64,2 milliards (€ 98 millions) a été ratifié pour augmenter la production d’énergie renouvelable, notamment par la construction d’une centrale solaire flottante pilote de 20 MW à la surface non exploitée de la retenue du barrage de Kossou, la construction d’une plateforme de distribution à Abidjan et de trois centres de conduite distribution à Abidjan, Bouaké et Daloa pour l’électrification de localités rurales.

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +