25 septembre 2020 - 16:42 |

Microsoft renouvelle son partenariat avec AGRA

Microsoft a l’intention d’accélérer la révolution technologique de l’Afrique. A travers son initiative 4 Afrika, le géant américain de l’informatique a annoncé mardi dernier, au cours d’une cérémonie virtuelle, le renouvellement de son partenariat avec l’Alliance pour une révolution verte en Afrique (AGRA) dans le but de créer des solutions technologiques dans l’agriculture et assurer la sécurité alimentaire dans 11 pays africains, souligne le communiqué.

A travers cet accord, 30 millions de ménages agricoles sont ciblés provenant de 11 pays africains, parmi lesquels figurent le Mali, le Burkina Faso, le Ghana et le Nigeria. AGRA travaille au renforcement des systèmes agricoles grâce à la livraison de produits dans ces pays (semences, engrais, vulgarisation, agro-concession, marchés, financement agricole), pour les chaînes de valeur clés. Au Burkina Faso, les produits ciblés sont le maïs, le sorgho, le millet et le niébé ; au Mali, le riz, le maïs et le niébé ; au Ghana, le riz, le soja, le maïs et le manioc ; au Nigeria, le maïs, le soja et le riz.

Le partenariat consiste à aider les membres de l’AGRA à adopter de nouvelles technologies grâces à des formations numériques dans l’agriculture par le biais de stages. Il s'agit aussi de soutenir « l’engagement des gouvernements dans la conception de stratégies nationales de numérisation de l’agriculture », selon un communiqué d’engagement Microsoft/AGRA l’année dernière.

En effet, cette collaboration a débuté en septembre 2019 au Ghana, au cours du Forum sur la révolution verte en Afrique (AGRF). Durant cette année, les deux partenaires ont assuré le développement du chatbot KuzaBot destiné à soutenir le programme de conseillers villageois (village-based advisor) qui forment et conseillent les jeunes dans l’agriculture, et pour assurer la sécurité alimentaire face à la pandémie de la Covid-19.

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +