26 mai 2021 - 14:58 |

La Malaisie va lancer un nouveau contrat sur l’huile de palme

La Bursa Malaysia Derivatives Exchange prévoit de lancer un nouveau contrat à terme sur l'huile de palme au troisième trimestre, permettant aux négociants des deux plus grands États producteurs de palmier du deuxième producteur mondial d’huile de palme après l’Indonésie une meilleure détermination des prix et une option viable pour la livraison physique.

La Bursa Malaysia Derivatives Exchange, gère le contrat à terme sur l'huile de palme brute (FCPO) de la Malaisie, qui établit le prix de référence mondial pour l'huile alimentaire. «Le (nouveau) contrat reflète la plupart des spécifications FCPO, avec des améliorations apportées au profit des acteurs de l'huile de palme de la Malaisie orientale», a déclaré Samuel Ho, PDG de Bursa Malaysia Derivatives.

Situé sur l'île de Bornéo, en Malaisie orientale, l'État de Sabah et le Sarawak voisin contribuent à 45% de la production d'huile de palme brute de la Malaisie. Les négociants en huile de palme des deux États ont déclaré que le contrat actuel sur l'huile de palme les désavantage. L'huile de palme brute de la Malaisie orientale est généralement vendue à un prix réduit par rapport au prix au comptant dans la Malaisie péninsulaire, tandis que les coûts de fret sont plus élevés car les points de livraison désignés le sont également dans la péninsule, ce qui rend la livraison physique quasiment  irréalisable.

Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +