26 août 2020 - 17:33 |

Karité au Ghana : $54,5 millions pour réduire la déforestation et les émissions de carbone

Le Fonds vert pour le climat (GCF) a approuvé un projet de $54,5 millions pour relever les défis de la déforestation et de la dégradation des forêts dans la zone de savane nord du Ghana, tout en encourageant les investissements dans la chaîne de valeur du karité et l'autonomisation des femmes. Le Projet de réduction des émissions du paysage du karité au Ghana sera mis en œuvre par la Commission forestière (FC) du Ghana avec l'appui technique du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), en partenariat avec multiples institutions nationales et locales, organisations de la société civile et acteurs du secteur privé.

Les ambitions du projet sont de restaurer de 200 000 hectares de forêts de savane hors réserve et de 300 000 hectares de parcs à karité dégradés, ainsi que de créer de 25 500 hectares de plantations forestières dans des réserves forestières gravement dégradées. Cela devrait se traduire par plus de 6 millions de tonnes de CO2e de réduction et d’absorption d’émissions au cours des sept premières années de la durée de vie du projet et de 25,24 millions de tonnes CO2e sur 20 ans.

En parallèle, le projet permettra de protéger les communautés rurales des conséquences du changement climatique et  ainsi de garantir les revenus générés par le karité dans le Nord du Ghana.

Le projet est financé par une subvention de $30,1 millions du GCF, un financement de $15 millions du gouvernement du Ghana et la mobilisation d’environ 9 millions d'investissements d'impact du secteur privé dans la chaîne de valeur du karité.

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +