26 novembre 2015 - 09:15 |

Accord historique entre l'AFD et la BAD en matière de cofinancement

Hier, le président de la Banque africaine de développement (Bad), Akinwumi Adesina et la directrice générale de l’Agence française de développement (AFD), Anne Paugam,  ont signé à Paris un accord-cadre en vue d’accroitre le financement conjoint de projets en Afrique.

"Cet accord, le premier du genre, s’inscrit pleinement dans la Déclaration de Paris. Il favorise une meilleure coordination entre la Bad et l’AFD, simplifie les procédures et contribue ainsi à faciliter la mise en œuvre des projets par les pays bénéficiaires", a indiqué Anne Paugam.

Pour sa part, Akinwumi Adesina a souligné l'importance de disposer d’un instrument qui " va permettre à la BAD de mettre en œuvre cinq priorités majeures à savoir éclairer l’Afrique et lui donner de l’énergie; nourrir l'Afrique; intégrer l'Afrique; industrialiser l’Afrique; et améliorer la qualité de vie des peuples d'Afrique  pour renforcer le développement et la lutte contre le changement climatique sur le continent".

L’accord permettra d’augmenter le nombre et le volume des cofinancements entre les deux institutions financières, la Bad étant déjà le premier cofinanceur de l’AFD parmi les bailleurs multilatéraux régionaux. Entre 2005 et 2014, 36 projets ont été cofinancés par les deux institutions notamment dans les secteurs des infrastructures d’énergie, les transports, l’eau et l’assainissement et l’éducation.

Mots-clés: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +