27 janvier 2014 - 00:00 |

Olam se désengage de la filière bois au Gabon

Vente à un groupe chinois de concessions forestières et scieries

(27/01/2014)

Le groupe singapourien Olam a annoncé vendredi 24 janvier vendre à un “consortium chinois d’investisseurs ” des concessions forestières et scieries au Gabon pour la somme de $ 18 millions. Il s’agit de deux scieries dans la région de Makokou, 2,5 ha dans la Zone économique spéciale de Nkok et des concessions forestières. Une opération qui devrait être bouclée d’ici fin 2014.

Le groupe a souligné que ceci fait partie de sa stratégie globale de restructurer son portefeuille Produits bois.  : ” Le retrait du secteur forestier devrait nous permettre de concentrer toutes nos ressources sur les quatre autres projets développés au Gabon, à savoir les projets de plantations de palmiers à huile et d’hévéa, une usine d’engrais et la ZES ”, a expliqué Gagan Gupta, senior vice-président d’Olam international et directeur d’Olam Gabon, selon gabonreview.com.

En termes financiers, la transaction se traduira par une perte exceptionnelle de $ 4,5 millions, le groupe devant par ailleurs supporter une charge de restructuration de $ 6,5 millions sur la vente des différents actifs. Une opération qui devrait générer des économies annuelles de près de $ 13,5 millions et dégager $ 20 millions en fonds de roulement, souligne le communiqué du groupe.

Au Gabon, Olam a créé 4 395 emplois, rappelle le responsable.

Mots-clés: 
Filières: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +