27 mai 2019 - 18:04 |

Le Ghana interdit d'exporter des légumes à feuille vers l'UE à partir de samedi

A compter de samedi, 1er juin, le Ghana ne pourra plus exporter de légumes à feuilles, notamment sur les Capsicum, Solanum, Luffa et autres produits de cette famille.

Cette décision est rendue nécessaire en raison de l'important nombre d'interceptions de produits non conformes à l'export, le taux élevé et inquiétant de notifications provenant de pays tiers et du renforcement de la réglementation européenne qui exige des pays de leur fournir un nouveau dossier quant à la gestion d'organismes toxiques sur ces légumes pré-cités.

Le Ghana rappelle qu'il vient de sortir d'une interdiction d'exporter des légumes vers l'UE et donc se trouve sur une liste rouge, une provenance à haute surveillance.

Selon le communiqué, le Ghana est au cinquième mois de la deuxième année et le nombre de notifications est à la hausse. Si nous ne faisons pas attention, soulignent les autorités, l'UE interdira la provenance Ghana. Les interceptions internes par nos agents douaniers se sont élevés à 162 tandis que les notifications externes sont au nombre de 53 en raison d'organismes dangereux. Depuis le début de l'année jusqu'au 23 mai 2019, les interceptions internes ont atteint 120 et les notifications externes 20.

Des mesures à prendre sont en cours d'étude par la Direction du Plant Protection and Regulatory Services Directorate.

Filières: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +