28 janvier 2022 - 16:18 |

Bénéfice trimestriel record pour ADM qui anticipe une bonne année 2022

Le négociant mondial en céréales Archer-Daniels-Midland  (ADM) a réalisé un  bénéfice record au quatrième trimestre 2021, en hausse de 13,8% à $782 millions, impulsé par une forte demande en céréales et en biocarburant. Le chiffre d’affaires s’est établit à  $23,090 milliards, en hausse de 28% par rapport au quatrième trimestre 2020.

La demande croissante de biocarburants et les fortes marges d'éthanol ont doublé le bénéfice d'exploitation de sa division solutions glucidiques. Toutefois, les coûts élevés de l'énergie et des céréales ont réduit les bénéfices de l'unité de transformation du maïs, ainsi que de son segment principal des services agricoles et des oléagineux, où le bénéfice d'exploitation a chuté par rapport au même trimestre de l'année précédente.

Sur l’ensemble de l’année 2021, le bénéfice à $2,709 milliards gagne près de 53% et le chiffre  d’affaires progresse de 32% à $85,249 milliards.

ADM est confiant pour 2022. "Notre excellente performance au quatrième trimestre et tout au long de 2021 nous donne un grand élan pour la nouvelle année » indique Juan Luciano, PDG d’ADM. Précisant : À l'aube de 2022, nous sommes bien placés pour capitaliser sur de fortes marges de trituration, tirées par une bonne demande de farine et d'huile végétale comme matière première pour le diesel vert renouvelable ; un marché de l'éthanol toujours sain, soutenu par une demande intérieure et d'exportation accrue et une meilleure clarté du paysage réglementaire ; et notre solide pipeline de ventes en nutrition, ainsi que l'accroissement de nos récentes acquisitions dans ce secteur ».

Juan Luciano estime que les prix des céréales devraient demeurer élevés en  2022 avec des conditions météorologiques défavorables pour les récoltes en Amérique du Sud et la crise entre la Russie et l'Ukraine.

Filières: 
Secteurs: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +