28 avril 2018 - 01:15 |

La relance de la filière ananas en Guinée sur financement de la BIG

La Fédération des planteurs de la filière fruit de la Basse-Guinée (FEPAF-BG) a distribué jeudi à Friguiagbé des engrais aux producteurs d'ananas ayant souscrit un financement octroyé par la Banque islamique de Guinée (BIG), rapporte Africa Media Agency.

La BIG, en collaboration avec le Bureau d'exécution stratégique de la Primature a en effet conçu un produit de finance islamique « Mourabaha » qui permet aux planteurs d'ananas d'acquérir des engrais et du matériel d'irrigation dans le cadre de commandes groupées effectuées par la Fédération. Dans ce cadre, il est proposé un calendrier de remboursement aligné sur les dates de récolte (soit une période de grâce pouvant s'étendre à 18 mois) et un coût financier préférentiel (une marge de 7,5% sur 18 mois pour l'engrais et une marge de 15% sur 36 mois pour le matériel d'irrigation).

Dans le secteur de l'agriculture, les interventions du BES, en collaboration avec le ministère de l'Agriculture et le ministère du Commerce, se concentrent sur la revitalisation de l'industrie de l'ananas, avec quatre interventions prioritaires : appuyer l'aménagement et l'extension des terres, et la préparation des terrains afin de doubler les superficies dédiées à la culture de l'ananas (de 350 à 650 hectares) , renforcer l'accès aux intrants pour améliorer la productivité de 70% (de 30t/ha à 50t/ha), encourager la production de 2,500 t d'ananas pour l'exportation en 2020, encourager la transformation de l'ananas à l'échelle artisanale et industriel.

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +