28 juillet 2021 - 12:02 |

Proparco met $ 5 millions dans Acumen Resilient Agriculture Fund

Proparco vient de prendre une participation de $ 5 millions dans Acumen Resilient Agriculture Fund (ARAF). Rappelons que l’objectif du fonds est d’investir dans des start-ups en Afrique de l’Est et de l’Ouest qui aident les petits exploitants à s'adapter au changement climatique. C’est un peu moins que les $ 7,5 millions qu’avait investi l’année dernière les Pays-bas, via le la Société financière de développement néerlandaise (FMO), dans ce même fonds (lire nos informations : FMO investit $7,5 millions en faveur de la résilience au changement climatique en Afrique de l’Est et de l’Ouest).

 

Proparco a pris cette participation via Fisea, la facilité du groupe de l’Agence française de développement (AFD), et s’inscrit dans le cadre de l’initiative française « Choose Africa ». ARAF est géré par Acumen Capital Partners, filiale d'Acumen qui est engagé sur les problématiques de sécurité alimentaire et de changement climatique.

 

"Le closing du fonds ARAF pour un montant de $ 58 millions, soit $ 8 millions de plus que notre objectif initial pour le fonds, est un moment décisif et, avec seulement 5 % des investissements en faveur du climat dirigés vers l'adaptation, cela marque le début d'un changement dans la finance climatique", a déclaré Tamer El-Raghy, directeur général d'ARAF. "En investissant dans des start-ups agricoles en Afrique de l'Est et de l'Ouest, ARAF peut réduire la pauvreté, renforcer la résilience climatique et démontrer l'impact de l'investissement pour une agriculture résiliente. Depuis que nous avons commencé à déployer des capitaux en 2020, notre équipe a investi dans cinq entreprises opérant au Kenya, en Ouganda et au Nigeria."

 

 

Secteurs: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +