29 avril 2015 - 00:00 |

Coup de pouce du Fida aux producteurs de riz et manioc au Nigeria

Les petits exploitations  de riz et de manioc au Nigeria vont bénéficier de N 1,5 milliard du Fonds international de développement agricole (FIDA) pour faciliter l’accès des agriculteurs aux engrais et intrants, à des bouture améliorées et à de semences certifiées de riz afin d’accroître leur rendement.

Une partie des fonds sera aussi affectée à la formation des petits exploitants  aux pratiques agricoles durables, à des techniques de production ainsi qu’à la création de valeur ajoutée dans la production de riz et manioc.  Atsoko Toda, responsable pays du FIDA, précise que sera encouragée la production de riz de haute qualité -poli et exempt de pierres - afin de satisfaire les besoins des consommateurs Nigérians et ainsi de les détourner du riz importé.

Le programme sera implanté à Anambra, Niger, Ogun, Taraba, Benue et Ebonyi.

 

Filières: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +