30 juin 2022 - 18:43 |

En Côte d’Ivoire, Olam Agri et la BNI s’allient pour financer les entrepreneurs dans le caoutchouc et le coton

Le groupe agro-industriel Olam Agri en Côte d’Ivoire sort un peu de sa zone de confort en scellant un partenariat avec la Banque nationale d’investissement (BNI) pour faciliter l’accès au financement des entrepreneurs dans les filières hévéa et coton.

Une enveloppe de FCFA 20 milliards (Environ €30,5 millions) à taux préférentiel est libérée pour financer les activités des opérateurs dans les deux filières qui seront présélectionnés par Olam Agri et présentés à la BNI. Rappelons que Olam Agri est notamment présente en Côte d’Ivoire dans le coton via la Société d’exploitation cotonnière (SECO SA) et l’hévéa avecla Société agro-industrielle de la Comoé (SAIC). 

Outre le financement, Olam Agri apportera aussi une assistance commerciale et technique aux opérateurs dans le but d’accroître leur rendement et d’obtenir des produits conformes aux standards internationaux. Une façon aussi pour Olam Agri de s’assurer des approvisionnements de qualité. Olam Agri serait, en effet,  en capacité d’acheter la production de ces nouveaux opérateurs.

« Nous sommes ravis de signer ce mémorandum d’entente avec la BNI qui traduit notre volonté d’accompagner les opérateurs des filières hévéa et coton à mieux développer leurs activités, réaliser des rendements de qualité, et avoir accès au financement et au marché» affirme Partheeban Theodore, directeur région d’Olam Agri. 

Filières: 
Secteurs: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +