30 septembre 2016 - 11:00 |

94% de la viande consommée au Sénégal est locale

Entre 2014 et 2015, la production de viande et d’abats au Sénégal a augmenté de 5 773 tonnes (t), pour atteindre 214 000 tonnes (t), dont 38% de viande de volaille et 34% de viande bovine, selon le rapport provisoire de la Revue conjointe du secteur agricole (RCSA).

La hausse est essentiellement le fait de la filière avicole industrielle, la viande bovine ayant connu un repli.

L'année dernière, 94% de la viande consommée au Sénégal était locale. "Le reste, soit 12 829 t, a été couvert par les importations qui ont porté sur des moutons de Tabaski (37%), de la viande de buffle (30%), des abats (23%), de la viande bovine (6%) et divers autres types de viande (6%)", indique la même source.

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +