31 août 2011 - 09:29 |

Siva Group lance un projet dans l’huile de palme au sud du Cameroun

D’autres investissements sont en négociation


(30/08/2011) Biopalm Energy, filiale de Siva Group de Singapour, a lancé le 24 Août un projet d’investissement dans l’huile de palme dans le sud du Cameroun d’une valeur de FCFA 900 milliards ($1,974 milliard). Ce projet, qui concerne 200 000 hectares de terres vierges, sera développé conjointement avec la Central African nation’s National Investment Corporation. Il devrait augmenter la production annuelle d’huile de palme avec 80 000 tonnes sur les cinq premières années de production et ajouterait environ FCFA 30 milliards de recettes annuelles brutes dans la production nationale. Outre le Cameroun, Biopalm vise plusieurs autres pays africains dont le Ghana, la Sierra Leone, la Cote d’Ivoire et RD Congo pour l’acquisition de terres vierges pour la production de l’huile de palme.
Le Cameroun, qui a vu sa production en huile décliner de 185 000 barils par jour à 64 000 barils par jour à cause des champs devenant matures, souhaite explorer d’autres domaines pour les investissements étrangers et a attiré déjà plusieurs majeurs de l’industrie : la société agricole Herakles Farm basé à New York compte développer quelques 60 000 hectares de plantations de palmiers à huile dans le pays tandis que le malaisien Sime Darby envisage un accord de $2,5 milliards pour l’expansion de plantations de palmiers.
Ces projets ont soulevé des mouvements de plusieurs groupes environnementaux comme l’australien Rainforest Rescue qui a lancé une pétition en ligne afin de faire pression sur le gouvernement camerounais pour qu’il reconsidère le projet Herakles.

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +