31 août 2020 - 18:04 |

Le chinois CHEC assurera la construction du second terminal à conteneurs du port d’Abidjan en Côte d’Ivoire

La China Harbour Engineering Company (CHEC) assurera la construction du deuxième terminal à conteneurs du port d’Abidjan, Côte d’Ivoire Terminal, qui devrait être opérationnel fin 2021. L’accord a été signé fin août entre la filiale de China Communications Construction Company et le consortium en charge du CIT, composé du groupe Bolloré et d’ APM Terminals. Ce dernier devrait investir €400 millions dans la construction du terminal et des équipements.

Situé à côté du terminal existant d'Abidjan, le nouveau terminal ajoutera 1,2 million d'EVP de capacité de débit annuel supplémentaire, dans sa première phase de développement. Une fois terminé, le CIT aura un tirant d'eau maximum de -18 mètres. Le quai des terminaux de 1 100 m pourra accueillir des navires jusqu'à -18 mètres, offrant ainsi la possibilité d'accepter de plus gros navires à l'avenir. Le terminal disposera d'une gare de triage avec deux voies de 300 mètres chacune et offrira des prises frigorifiques pouvant accueillir jusqu'à 1 100 conteneurs, indique APM Terminal.

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +