Face aux défis climatiques en Afrique, African Risk Capacity s’associe à IBM

Lors de la COP27, Le groupe African Risk Capacity (ARC) a conclu un Memorandum of Understanding (MoU)  avec l’américain IBM afin d'améliorer la capacité des gouvernements africains à répondre aux événements météorologiques extrêmes et aux catastrophes naturelles grâce à des technologies avancées d'atténuation et d'adaptation au changement climatique.

L’ARC bénéficiera des dernières technologies de pointes, comme l'intelligence artificielle, le cloud hybride et l'informatique quantique, ce qui  lui permettra  de développer des modèles fiables et prévisibles pour réagir au climat et aux autres risques naturels.

Par ailleurs, l’Union européenne a accordé un financement, sous forme de subventions, de €9 millions à l’ARC afin de renforcer le financement des risques de catastrophe et lesréponses d'assurance à l'impact des catastrophes naturelles en Afrique.

 

 

Secteurs: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +