06 octobre 2017 - 11:00 |

Ghana, Nigeria et Sénégal vont bénéficier d’une hausse des transferts des migrants

Après deux années de recul, les envois de fonds de migrants vers les pays à revenu faible et intermédiaire vont progresser de 4, 8% en 2017 pour atteindre $450 milliards, selon la note d’information de la Banque mondiale sur les migrations et le développement.

En Afrique sub-saharienne, la reprise est plus marquée grâce à la reprise de la croissance économique dans les pays de l’OCDE. Ainsi les fonds grimperaient de 10% pour atteindre $38 milliards. Pour 2018, l’organisation internationale estime que la progression serait ramenée à 3,8%.

Les principaux pays bénéficiaires des envois de fonds en Afrique sub-saharienne sont le Ghana, le Nigeria et le Sénégal.

 Evolution des tranferts de fonds vers l'Afrique de l'Ouest (en million de dollar)

Source : chiffres de la Banque mondiale
Pays: 

Newsletters

Inscrivez vous à notre Newsletters

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +