08 avril 2021 - 18:27 |

Les prix mondiaux des produits alimentaires toujours en hausse

Les cours des huiles végétales et des produits laitiers tirent  vers le haut les prix mondiaux des produits alimentaires, qui ont enregistré en mars un dixième mois consécutif de hausse, selon l’Indice FAO des prix de produits alimentaires. Ainsi, l’indice a progressé de 2,1% par rapport au mois de février et atteint en mars sont plus haut niveau depuis juin 2014 indique la FAO.

L'Indice FAO des prix des huiles végétales a progressé de 8% par rapport au mois précédent et a presque atteint son plus haut niveau depuis 10 ans. Les prix de l'huile de soja ont fortement grimpé en raison en partie d’une anticipation d’une demande soutenue pour les agro carburants.

L'Indice FAO des prix des produits laitiers a progressé de 3,9 %, les prix du beurre ayant bénéficié de disponibilités quelque peu limitées en Europe et d'une hausse de la demande en prévision d'une reprise du secteur de la restauration. Les prix du lait en poudre ont également progressé, soutenus par une forte augmentation des importations en Asie, en particulier en Chine, car la production en Océanie est en recul et les conteneurs d'expédition disponibles manquent en Europe et en Amérique du Nord.

L'Indice FAO des prix de la viande est, lui aussi, en hausse, gagnant 2,3%. Les importations de la Chine et une forte hausse des ventes internes en Europe en vue des célébrations de Pâques ayant entraîné une hausse des cours de la volaille et de la viande de porc. Les prix de la viande de bovins sont restés stables, mais ceux de la viande d'ovins ont reculé, car le temps sec en Nouvelle-Zélande a conduit les agriculteurs à mettre leurs animaux sur le marché.

L'Indice FAO des prix des céréales a reculé de 1,8%, mais est toujours en hausse de 26,5% par rapport à son niveau de mars 2020. Les prix du blé à l'exportation sont ceux qui ont le plus baissé, principalement parce que l'offre est satisfaisante et que les perspectives de production pour les cultures de 2021 sont favorables. Les prix du maïs et du riz ont également fléchi, mais ceux du sorgho ont progressé.

L'Indice FAO des prix du sucre a cédé 4,0% pendant le mois, sous l'effet des importantes exportations prévues en Inde, mais il reste supérieur de plus de 30 % à son niveau d'il y a un an.

 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +