14 mai 2020 - 15:13 |

Chute de 12,7% du bénéfice de Wilmar au 1er trimestre 2020 suite à des pertes en bourse

Le groupe agro-industriel singapourien Wilmar International a vu son bénéfice net chuter au premier trimestre 2020 en raison de pertes sur des titres de placement sur les marchés boursiers.

Le bénéfice net a diminué de 12,7% en glissement annuel pour s'établir à $224,3 millions pour le trimestre clos le 31 mars, alors que les revenus ont augmenté de 4,6% pour atteindre $10,9 milliards. Néanmoins, le bénéfice net de base a augmenté de 22,5% pour s'établir à $306,5 millions grâce à une augmentation des ventes de produits de consommation, en particulier en Chine et des activités en aval des huiles tropicales, a déclaré Wilmar. Le groupe a également signalé une demande croissante – plus 34,8% - pour les produits de consommation courante comme le riz, la farine et l'huile de cuisson, la pandémie ayant contraint les ménages à rester chez eux. La forte hausse des ventes de ce segment a permis à Wilmar de compenser une baisse - moins 20% -de la demande des activités hôtellerie, restauration, café (Horca), qui a souffert des confinements imposés sur ses principaux marchés.

Ainsi, Wilmar affirme que les activités du Groupe n'ont pas été impactées de manière significative par la pandémie du Covid-19.

Pour le second trimestre, Wilmar estime que l’activité Produits Grand Public du groupe devrait poursuivre sa forte croissance et qu’avec l'assouplissement des mesures de confinement à l'échelle mondiale, la demande des entreprises Horeca commencera à se redresser. En outre, la demande d'aliments pour animaux devrait s'améliorer avec la reprise des activités économiques et l'augmentation de la production porcine en Chine. Toutefois, la division palmeraie sera affectée par la baisse des prix de l'huile de palme, mais les opérations en aval devraient continuer à bien se porter. Dans le sucre, les opérations de raffinage du sucre devraient bénéficier de l'amélioration de la prime pour le sucre blanc, tandis que le broyage du sure sera affecté par la baisse des prix du sucre.

« Malgré l’environnement opérationnel difficile dû à Covid-19, si l’économie de la Chine se rétablit comme prévu, nous sommes prudemment optimistes que nos opérations du deuxième trimestre ne seront pas affectées de manière significative », conclut Wilmar.

Filières: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +