17 novembre 2016 - 12:00 |

Garantie de prêts jusqu’à $24 millions pour les PME agricoles tournées vers l’export en Afrique de l’Ouest

L'Agence américaine pour le développement international (USAID) a engagé un partenariat  de trois ans avec la Société financière coopérative Oikocredit pour fournir une facilité de garantie allant jusqu’à $24 millions (FCFA 12 milliards) sur les prêts qu’accordera Oikocredit aux PME, coopératives et associations tournées vers l’exportation et impliquées dans les chaînes de valeur agricoles. Sont particulièrement visées les unités de transformation, que cela soit pour les noix de cajou, le beurre de karité, le manioc, les fruits tropicaux ou les vêtements, mais aussi le bétail et les céréales commercialisées au niveau régional. 

« Le portefeuille de garantie de crédit que nous lançons aujourd’hui est conçu pour répondre directement à cette question en soutenant les efforts d’international visant à accroitre les prêts aux PME dans les chaines de valeur axée sur les exportations », a déclaré le chargé d’affaires de l’ambassade des Etats-Unis d’Amérique en Côte d'Ivoire, Andrew Haviland, hier à Abidjan, lors de la présentation de cet accord, indique l’APA.

De son côté, le Ddrecteur régional d'Oikocredit pour l'Afrique de l'Ouest, Yves Komaclo a déclaré : «Cette facilité de garantie dédié aux PME du secteur agricole nous permettra d’élargir en toute sécurité notre portefeuille dans le secteur agricole grâce à une exposition accrue aux secteurs des noix de cajou, des fruits et des céréales, qui ont tous un fort impact en termes de développement ».

Fondée en 1975 à l'initiative du Conseil oecuménique des églises,  Oikocredit, présente dans 71 pays, accorde des prêts et investit dans des organisations de microfinance, cooperatives et PME avec l'objectif est de générer un impact social positif. Son actif s’élevé à plus de un milliard d’euros.  L’Afrique bénéficie de 19% de ses financements, la plus grosse partie étant l’Amérique Latine (48%), puis l’Asie (23%).

En Afrique de l’Ouest, elle soutient par exemple Ivoire Coton (€4,7 millios), Promo Fruits Bénin (€1,7 million) ou l’Union de mutuelle du partenariat pour la mobilisation de l’épargne  et du crédit au Sénégal (UM-PAMECAS). En février dernier, Oikocrédit a octroyé un prêt à moyen terme  de FCFA 4 milliards (€ 6 millions) à groupe bancaire burkinabè Coris Bank International pour améliorer l’accès des PME  au financement, dont un tiers des fonds sera consacré au soutien des chaînes de valeur agricole. 

Filières: 

Newsletters

Inscrivez vous à notre Newsletters

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +