17 novembre 2016 - 11:45 |

Sept pays africains s’engagent dans l’huile de palme durable

Hier au Maroc lors de la COP22, sept pays africains ont signé la déclaration dite de Marrakech (cf. nos informations)  s’engageant à protéger leurs forêts en privilégiant la culture durable des palmiers à l’huile.

La déclaration  a été signée par les gouvernements de la République centrafricaine, de la Côte d’Ivoire, de la République démocratique du Congo, du Ghana, du Liberia, de la République du Congo et de la Sierra Leone. Ces pays représentent  plus de 250 millions d’hectares de forêt tropicale, soit 13 % de la surface totale  mondiale des forêts tropicales  et 70% des forêts tropicales en Afrique.

La déclaration de Marrakech s’inscrit dans l’Initiative pour huile de palme en Afrique (APOI) de la Tropical Forest Alliance 2020. 

Pays: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +