19 décembre 2016 - 15:00 |

La Guinée veut relancer la culture de l’ananas

Le Bureau d’exécution stratégique (BES) veut relancer la filière ananas en Guinée. Placé sous l’autorité du Premier ministre Mamady Youla, le BES, en coordination avec le ministère de l’Agriculture et le cabinet Dalberg, a organisé un deuxième atelier sur l’ananas où ont été identifiés les mesures à prendre dans le deux années à venir pour relancer la filière.

Il s’agit, selon un  communiqué de la Primature, d’accroître la superficie cultivée en aménageant des terrains tout en garantissant l’irrigation et en assurant une production de rejets de qualité ; soutenir l’accès aux engrais avec des facilités de financement, et le dernier volet porte sur la commercialisation  avec le renforcement des capacités des producteurs (normes à l’exportation), des exportateurs (nouveaux marchés). 

Le BES ambitionne de doubler les superficies, d’améliorer les rendement de 30 t/ha à 50 t./ha et de démarrer  les exportations par avion pour atteindre 2 500 tonnes sur les deux prochaines années.  

Newsletters

Inscrivez vous à notre Newsletters

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +